NORD KIVU : VERS LA SUPPRESSION DE LA STIGMATISATION DES PEUPLES AUTOCHTONES

0
341
views
Batundi Hangi, Coordonateur de FDAPID/NordKivu (ph. Ruth A.)

« Le peuples autochtones ont aussi des droits à l’instar des peuples bantous », Cette déclaration est du coordinateur provincial du Foyer pour le développement des peuples indignes autochtones (FDAPID) au cours d’un point de presse tenu ce 9 août 2018 au centre de l’UNPC section du nord kivu , à l’occasion de la journée internationale des peuples autochtones.
– Par Ruth ALONGA

Batundi Hangi, Coordonateur de FDAPID/NordKivu (ph. Ruth A.)

« Les pygmées sont comptés parmi les humains les plus défavorisés dans le monde et éprouvent cependant des problèmes dans plusieurs domaines de la vie tels que les droits de l’homme, l’environnement, le développement, l’éducation et la santé », a expliqué Batundi Hangi.
Pour ce coordinateur provincial du FDAPID, les pygmées sont exclus des processus décisionnels et bon nombre d’entre eux sont marginalisés, exploités, assimilés par la force et soumis à la répression et au meurtre.

Il a, à l’occurrence, présenté l’intrigue du projet de l’édit portant mention  »avant pour endiguer le sort des pygmées  » qu’ils présenteront au niveau du gouvernement nationale, pour plaider en faveur de ce peuple.

Néanmoins,a t-il aussi signalé, que des avancées à l’égard de ce peuple mis à l’écart, sont entrain de prendre de l’ampleur du jour à l’autre. « Sur le plan intellectuel, et communautaire. Il est à compter plus de 30 pygmées ayant étudiés.
Par ailleurs, 4 pygmées ont déposé leurs candidatures à la députation provincial » a précisé Batundi. La stigmatisation faite à ceux ci, est du jour au lendemain, entrain de perdre sa valeur.

« Le processus de résolution des problèmes touchant au développement social et économique, aux droits de l’homme, à l’éducation, à la santé et à l’environnement des pygmées, devrait être soutenu par l’État Congolais » recommande -t-il!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here