Unigom: Les sic seront représentées à la collation dérogatoire

0
481
views

La faculté des sciences de l’information et de la communication de l’unigom aura deux finalistes à la collation des grades académiques ce vendredi 31 août 2018.

-Par Jospin Hangi


Après avoir été reportée une fois, la soutenance en sic a bel et bien eu lieu ce mercredi 29 août dans la grande salle Prof Gakuru au campus du lac, pour le compte de la première session de l’année académique 2017-2018.
En une vague, seuls deux étudiants ont présentés devant le jury leurs travaux de mémoire de fin d’études universitaires.
Il s’agit de Mr AGANZE Hilaire finaliste en l2 communication des organisations: pratique de la communication événementielle de la startup happy services et de OMBENI MALENGO, finaliste en journalisme : réception de la rtnc par les acteurs politiques de la ville de Goma.
Prévue à 8h, la cérémonie a débutée à 9h 30minutes sous la conduite du vice doyen chargé de l’enseignement de la fsic, le ct Aimé BUTOTIMA. Ce dernier a prononcé le mot d’ouverture de la cérémonie, profitant par l’occasion de donner une présentation de sa faculté à l’auditoire. Sans tarder le ct Aimé également président du jury a lancé la soutenance avec monsieur OMBENI précité, qui avait comme premier lecteur le finaliste de l’année passée en la même faculté, l’assistant Alain et deuxième lecteur le président du jury lui-même. Le deuxième lauréat du jour Mr Hilaire Avait comme premier lecteur le secrétaire académique facultaire, l’assistant Emmanuel Ndibeshe et deuxième, le tout nouveau assistant Alain Mihima.
À l’issu de la séance de soutenance, le jury a proclamé que Mr Aganze Hilaire a réussi avec grande distinction et Ombeni malengo avec satisfaction.
Il faut noter que le jury, pour cette deuxième promotion de la jeune faculté de l’unigom était composé de deux assistants et un chef des travaux, tous enseignants de la dite faculté.
Une nouveauté car l’année passée, le président du jury était un professeur visiteur et la majorité des membres venaient d’autres facultés de l’université de Goma.
Une satisfaction pour certains étudiants de première licence sortant qui estiment que, le fait que le jury de l’année passée ait été composé par la majorité d’enseignants d’autres facultés, avait coûté cher à certains étudiants finalistes. Ceux-ci pensent par ailleurs que c’est une preuve que la faculté commence à connaître une apogée, ce qui est à encourager, selon eux. Les finalistes de l’année académique 2018-2019 de la fsic, encouragent par la même occasion leur aîné qui s’est distingué,  » C’est un plus pour notre faculté, encore jeune, elle a besoin des assistants et Hilaire est à encourager. » a dit une étudiante en l1 communication sociale.
Les impetrants n’ont pas aussi cachés leur satisfaction, Ombeni malengo par exemple, était très content de se voir terminer ses études,  » c’est un plaisir de finir, après toutes ces cinq années ».
La clôture officielle de l’année académique et la collation des grades auront lieu le vendredi 31 août prochain. Cela suite à une dérogation accordée par le ministère de l’esu, après une autre clôture de cette même année académique, sanctionnée par collation, qui a eu lieu le 31 juillet dernier comme prévu .
Après une année académique à risque de blanchir, puis un mécanisme  » sauvons l’année », mise en place par l’unigom, et d’autres institutions universitaires publiques, le ministère sous tutelle avait accordé cette dérogation allant jusquau 31 août, pour donner la chance aux institutions publiques encore en retard avec l’avancement des travaux suite à la situation.
La cérémonie de collation de grades académiques à laquelle predront part les deux finalistes qui ont occupés la piste facultaire aujourd’hui, ne fait que son premier et dernier Round, officiellement.
Le 20 septembre prochain, aura lieu la deuxième session de soutenances, qui mettra aux prises le reste, et la majorité des finalistes de deux promotions (Journalisme et communication des organisations) , faisant un pourcentage important.
Le département de communication sociale, encore à sa première promotion, sera à l’honneur l’année prochaine car regorge 13 futurs finalistes contre 4 en journalisme.
Même chose pour cette année en finition où le journalisme n’aura que quatre finalistes contre une dizaine en communication des organisations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here