Elections AJSC/Nord-Kivu : Richard Muhima , le changement passe par moi.

0
431
views

Candidat à la présidence de l’association des journalistes sportifs congolais (AJSC) section provinciale du Nord-Kivu, le Sarkoriche ne voit pas sur sa route un obstacle pouvant lui empêcher de réaliser sa mission de ‘’ redonner la valeur aux chevaliers de la plume sportive’’.
– Par Jospin Hangi

Prévues pour le dimanche 10 février passé, les élections du nouveau comité de l’AJSC en province auront bel et bien lieu le dimanche 17 février 2019.
Le patron du site d’infos sport Totalement sport et ses adversaires au poste ont donc jusqu’au jeudi 14 février pour ‘’battre campagne ‘’.
Global étudiant a fait un entretien exclusif, avec le candidat le plus favori à ses élections, dont voici la quintessence.
Jos : Quelle est la motivation de votre candidature ?
Rich : il y a un grand défi à relever. Le journaliste sportif du Nord-Kivu n’est pas au même diapason que celui de Kinshasa ou de Lubumbashi. Nous avons besoin de quelqu’un pour redorer l’image du journaliste sportif.
Jos : Quelle sera votre priorité une fois élu ?
Rich : Le journaliste sportif ne doit plus courir derrière les gens mais plutôt être traiter à sa juste valeur. Promouvoir aussi la collaboration entre journalistes sportifs de Goma et ceux de l’intérieur de la province. L’autre grande mission consistera à promouvoir les sportifs du Nord-Kivu très talentueux mais sous l’ombre de ceux de Kinshasa. Nous allons créer des récompenses et plébiscites aux sportifs qui se distinguent périodiquement.
Jos : Qu’est ce que vous reprochez au comité sortant ?
Rich : Depuis un certain temps le comité a cessé de fonctionner. Il y a eu beaucoup des soucis d’ordre communicationnel entre le comité et les journalistes sportifs.
Jos : Vous allez amener un vent nouveau, c’est ça ?
Rich : Nous allons rassembler les journalistes sportifs du Nord-Kivu autour d’une nouvelle idéologie. Les dirigeants sportifs seront nos partenaires. Les journalistes seront capacités. Nous pouvons profiter des professeurs en journalisme qui viennent donner cours à l’Unigom pour donner aux journalistes une formation digne des professionnels. Nous allons aussi faire des voyages à l’intérieur de la province avec nos ainés en journalisme et d’autres partenaires pour former les amis qui font le métier par passion et courage.
Jos : Des mésententes entre journalistes sportifs et la commission presse de la lifnoki, que attendre de l’AJSC ?
Rich : Il y a eu un déficit communicationnel criant entre l’AJSC et ses différents organes. C’est l’AJSC qui doit tout régler. Tous les journalistes seront traités de la même façon en ce qui concerne l’accès à l’information.
Jos : un mot aux confrères ?
Rich : Le changement passe par moi. Il n’est pas question de créer une opposition. Tout le monde qui a une idée au bénéfice des journalistes sportifs est le bienvenu. Nous allons créer beaucoup d’opportunités pour les journalistes.
Jos : Et pour ce dimanche ?
Rich : si on a conscience de tout ce qu’on a vécu on doit venir voter pour participer à ce changement tant attendu. Je fais un appel à tous les journalistes sportifs d’acheter les cartes AJSC pour prendre part à ces élections.
Le rendez-vous est donc pris pour le dimanche 17 février 2019 au centre de presse du Nord-Kivu (UNPC) sous le coup de 10 heures locale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here