Goma: Promouvoir l’image positive du Congo, un combat des étudiants de l’UCS.

2
871
views

Lancement du projet Karibu Kwetu Congo, ce vendredi 1 mars 2019 à l’Université Catholique la Sapientia de Goma, lors d’un café patriotique organisé par la faculte de sciences de l’Information et de la Communication(SIC).

Un café patriotique, cette séance en public sous forme d’une conférence que les étudiants en faculté des sciences de L’information et de la Communication ont organisé pour partager leur façon de voir le Congo. Quelle image avez-vous du Congo, est la question de départ qui explique même le fondement de ce débat autours du Congo et du Congolais.
C’est durant deux heures trentes minutes , devant des scientifique y compris la presse, dans la grande salle de l’Université Catholique la Sapientia USC que ces jeunes étudiants ont exposé leur projet.
« Karibu Kwetu Kongo » en Swahili (bienvenu chez nous au Congo) est ce projet visant à donner une nouvelle perception de l’image du Congo et des congolais » a révélé Mayoga Miriam, pendant la présentation du projet. « Pour y arriver, nous allons organiser une serie d’activités concretes et innovatrices » ajoute Ntumwa Busomoke, l’un de concepteur du projet.
Ces futures communicologues fruits de l’UCS, ont profité de l’occasion pour annoncer la premère action qui est de produire un documentaire servant d’un canal de transmission des messages prônant l’image positive de la RDC.Tout est claire, c’est un combat qui s’annonce. Certains participants qui ont posé toutes les questions, ont été surpris par l’optimisme de cette jeune intellectuelle prête à creuser sa tête pour ce combat de la nouvelle perception du Congo.
« Soyons les ambassadeurs de l’image positive de notre beau pays la République Démocratique du Congo » ont crié ces jeunes qui font appel à la participation des tous congolais pour rendre ce voeu un quotidien.

-Par Innocent Buchu

2 COMMENTS

  1. Bien que lu, cet article ne nous a pas expliqué le projet. Qui finance le projet, combien de temps prendra-t-il, la cible,… et rester dans les questions fondamentales pour ne pas dire des questions de référence, lorsqu’on écrit est une force car on invente plus la roue. Je t’encourage les auteurs de cet article car ce domaine s’apprend en le pratiquant.

  2. Le Congo nous appartient. Promouvoir son image est la moindre des choses que l’on puisse faire. Le chemin est encore long mais ensemble nous allons faire grand.
    #KaribuKwetuKongo
    #Congo4Us

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here