UNIGOM: le collège des étudiants s’empare l’électrification des auditoires.

0
841
views

Un projet d’électrification des auditoires initié par le collège des étudiants de l’Université de Goma est d’ores et déjà effectif.

Comme peuvent le constater les étudiants du bâtiment qui herige quatre institutions supérieures et une université, sur la porte de chaque salle de cours au deuxième niveau du campus du lac il y a déjà une empoule allumée, chose qui n’était pas visible au Kinyumba. Le projet, bien qu’en cours de son exécution, se veut déjà réaliste. Avec des prises électriques dans certains auditoires déjà, elles serviront aux étudiants d’utiliser leurs ordinateurs pour des travaux de recherche, de s’approvisionner en énergie pour leur téléphones et ce qui est très important, de permettre aux enseignants d’user du système de projection en cas de nécessité.
Le comité estudiantin de l’Université de Goma, par le biais d’un communiqué adressé aux étudiants le 8mars dernier veut, à tout prix, sauvegarder cette électrification qui, il n’y a pas plus que deux mois passés, faisait état des réclamations ayant conduits jusqu’au boycott des cours par les étudiants du campus universitaire du lac. Dans cette communication qui porte la signature de ASSUMANI HAMADA, porte parole des étudiants de l’unigom, il est demandé aux étudiants de bien prendre soin des prises et protéger d’autres apereils et materiels électriques qui seront mis à la disposition des salles des cours pour servir à l’intérêt général.
Le PP des étudiants de l’Université de Goma va loin jusqu’à instruire que des mesures de pénalités seront prises contre tout étudiant qui serait hôte d’actes de vandalisme ou de destruction de ce que l’on a longtemps cherché. D’où son appel à un changement de comportement, dans la mesure du possible.
Il faut noter que les traces des prises électriques et/où des portes ampoules étaient déjà rouillés. D’autres étudiants ont fini leur cursus académiques sans avoir rêver voir une prise en fonction dans un auditoire au deuxième niveau du campus universitaire du lac.

-Par Jospin Hangi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here