Opinion:  »Fatshi gate: Entre le CASH et le FCC, qui gère le pays? »

0
451
views

Après 45 jours à l’impérium, le Président Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo doit avoir un clash sérieux avec son prédéceur Joseph KABILA.

Alors que le Président Fatshi reconnaît l’exitence d’un accord avec le camp Kabila, Félix semble être entre l’enclume et le marteau. Pour tout observateur averti, beaucoup de questions sont posées au sein de l’opinion publique congolaise:
– Pourquoi le Président peut faire des voyages diplomatiques à bord d’un autre avion que l’avion de l’État congolais?
-Pourquoi l’avoin est cloué au sol dans un hangar de la capitale, pourtant, payer sur fonds propres du gouvernement de la république?
-Pourquoi Olive Lembe continue à être escorter par la Garde Républicaine( GR)?
-Pourquoi un Président légal ne parvient toujours pas à former un gouvernement?
Toutes ces questions laissent à croire que le Président Félix est légal, mais n’a pas la légitimité, cela par le fait que le Président n’a pas toute sa mainmise sur toutes les institutions de la répubilque.
Il est important pour le peuple congolais de continuer sa lutte de la démocratie, pour faire capoter ledit accord, qui donne plus de concessions au FCC.
Devant pareilles situations, le Président Félix doit multiplier ses efforts diplomatiques, pour éviter un cataclysme, afin d’amener à bon port son navire.

-Par Amiral Senghor

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here