Suspension de l’installation du nouveau sénat, le président s’implique

0
395
views

Convoquée par le Président Félix Tshisekedi, la réunion interinstitutionnelle de ce lundi 18 mars à la Cité de l’Union Africaine avait comme but d’évaluer les élections sénatoriales.

Après avoir constaté les irrégularités qui ont entaché le scrutin, il a été décidé ainsi:
-L’élection des gouverneurs est reportée à une date ultérieure c’est-à-dire sine die;
-Les sénateurs élus vont devoir attendre, car leur l’installation est suspendue;
-Le Procureur Général de République doit ouvrir une enquête sur les allégations de corruption ayant trait à cette élection, afin de prendre des sanctions sévères à égard des corrupteurs et corrompus.
Tels sont les propos de Basile Olongo, vice-ministre de l’Intérieur, lui qui a fait le compte rendu de la dite réunion.
Ils ont pris part à cette réunion, le Président de la République Félix Tshisekedi, le Président de la CENI, le Président de la Cour de Cassation, le Premier ministre, le Président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, le Président du Sénat, le Président de la Cour constitutionnelle, le Conseil d’Etat, le Président du CNSA, l’auditeur des FARDC, le Procureur général près la Cour de cassation, le premier président de la Cour de cassation.

-Par Amiral Senghor

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here