Goma: L’Eau, le cauchemar des habitants de la commune de Karisimbi

0
396
views

Logé par plusieurs quartiers, une grande partie de la commune de Karisimbi traverse un moment délicat en approvisionnement en eau potable durant ces grandes vacances. Les habitants du quartier Kasika, en commune de Karisimbi dans la ville de Goma doivent se lever tôt le matin pour espèrer un approvisionnement journalier en eau.

Kasika est parmi les quartiers de la ville de Goma dans la commune de Karisimbi où l’accès à l’eau demeure une devinette. Tôt le matin, ce sont les pas des filles, mamans, garçons et enfants tenant des bidons en mains qui réveillent les voisins. Ils doivent arriver à temps pour espérer être dans les premières places sur les files des bidons.  » Je me réveilles chaque jour à 4h 30′ «  s’est confiée Nadia à GlobalEtudiant avant de poursuivre  » au risque de ne pas manquer même un bidon. »

Cette situation ne cesse d’inquiéter les habitants de cet axe de la ville touristique.  » Si tu veux avoir de l’eau, il faut être là le soir ou très tôt le matin car pendant la journée il y a coupure  » nous a temoigné Florence, une propriétaire d’un robinet où beaucoup de ménages viennent s’approvisioner.
Certains ménages qui n’ont pas de patience sur les files d’attente recourent aux vendeurs d’eau sur vélo, qui vendent à un prix élevé que d’habitude.  » Je n’ai pas le temps de suivre la ligne d’attente, parfois je me réveille tard. Je prend juste 300 FC pour un bidon sur vélo qui va me suffir pour la journée «  a dit Daniel.

La population adresse un cri d’alarme à la REGIDESO de collaborer avec l’ONG Mercy Corp pour multiplier les bornes fontaines dans les coins de la ville qui traversent un pétrin hydrique pendant ces grandes vacances.

-Par David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here