Cyclisme: Quatre ans d’existence pour Goma Cycling Clubs, la cérémonie s’est déroulée en équipe

0
718
views

Célébration de la quatrième année d’existence du club cycliste dénommé Goma Cycling Clubs(GCC). Pour ses quatres bougies le club a organisé une course urbaine ce dimanche 19 Janvier 2020 dans le ville touristique de Goma, en province du Nord-Kivu.

« Le club a pour but de développer le cyclisme, de le vulgariser en ville de Goma et aussi d’accompagner la jeunesse à travers le cyclisme »,  a lancé le président de GCC
Lors de cette célébration, la course a connu la participation de plus d’une cinquantaine d’athlètes.
Elle a opposé une équipe des cyclistes expérimentés du niveau national et international à ceux locaux de la ville et la province du Nord-Kivu en général.

Dans la matinée du dimanche la course s’est passé sur les routes de la ville de Goma.
Une réussite pour le président et fondateur mais, il n’a pas écarté quelques « problèmes circonstanciels ».

De cette occasion il a dit que « l’équipe depuis son lancement a tout fait pour être autonome , il travaille avec des moyens de bord. Nous avons réussi à intéresser des partenaires sur le plan international qui nous aident de temps en temps avec des pièces de rechange et des équipements »

Parlant du niveau de représentation national:  « nous avons six internationaux titulaires en équipe nationale et d’autres sont encore aspirants », ajoutait Guy Makongo.

Cette statistique vient monter que la formation a fait un travail de titan en une période de quatre ans, du coup il s’est hissé considérablement sur le plan national (RDC).

Pour les participants, l’international congolais et capitaine de « GCC » Jimy Muhindo s’est confié à la rédaction de globaletudiant.com.
Présent dans le club depuis sa création Jimy a dit :  » le départ n’était pas facile, le club essaie d’évoluer très bien, il monte du le jour. L’idée était venu de Charles Guy M., et puis nous nous avons accompagnés l’idée du président « .
Autre fois vendeur des vélos, Jimy est passé en éclair jusqu’à être un international Congolais ce qui lui est revenu de parler de son parcours non seulement rose.
« Il y a trop des souvenirs, il y a trop des sorties, il y a beaucoup des coureurs qui arrivent. Au Madagascar lors d’une chutte dans une descente, j’allais mourir mais Dieu merci j’avais continué la course. », a rappelé Jimy.
Le capitaine Jimy se dit content d’avoir des jeunes coureurs qu’il encadre, les jeunes filles et garçons sont à sa charge.
« J’essaie d’attendre une adhésion dans un Club à l’étranger mais nous attendons la confirmation dans cette année. Les opportunités sont nombreuses » ,concluai-t-il.
Pour sa part, Déborah Okito Hélène , Cycliste depuis deux ans a assuré que ce sport est un bon mais aussi qui demande une bonne concentration comme dans les autres sports.
« C’était mon objectif et j’aimais le sport depuis les bas âges. J’ai participé à des courses à Kigali et ici en province. Mon objectif c’est être future championne. Je me sens bien dans GCC parce que c’est un club que j’aime. Je peux encourager d’autres filles comme moi de venir faire le sport et le cyclisme », a-t-elle dit.

Signalons que le président tient à coeur que certains des athlètes retrouvent des équipes continentales ou des équipes professionnelles.

Didier Bujiriri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here