Goma : Découvrez les 8 rendez-vous culturels à ne pas louper en Février

0
378
views

 

C’est déjà le mois de février deux mille vingt ! Le temps ne s’est pas arrêté pour l’Institut français de Goma, halle les Volcans. Les événements culturels se finissent et d’autres commencent. Le moment est venu  de découvrir les 8 rendez vous à ne pas louper durant ce mois.

À part l’Expo : écologie universelle qui a été décroché le 1er février dernier, c’est le tour de l’illustrateur et dessinateur Edizon Musavuli de faire son entrée avec l’Expo  » Neutre « , qui sera la première exposition de dessins hyper réalistes en ville de Goma. Ça  sera du 7 au 27 Février 2020.

Entre temps, le mercredi 12 février à 17h, le théâtre  » Kalach Story  » sera joué. C’est un spectacle racontant l’histoire du fusil d’assaut AK47  » Kalash  » de L’Europe à L’Afrique. Mise en scène à Goma, avec William Sham Weteshe, Christelle Valéry et Kasereka Sylvain par Yves Ndagano et François Grosjean.

Étant aussi un lieu des ateliers du Festival Amani 2020, L’IF de la ville touristique accueillera aussi de concerts de restitution. Vendredi 14 à 11 c’est Faada Freddy qui interviendra en Musique après que Céline Banza récidive le Samedi 15 Février à 11h. Dimanche 16 Février, ça sera le tour du slam avec René Georges.

Durant dix jours, soit du lundi 17 février au vendredi 28 Février, jour de la restitution, Aurélia Martin sera en résidence-design pour accompagner 10 designers gomatraciens afin de pouvoir échanger et créer ensemble sur le thème  » La SAPE  » ( Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes ).

Mercredi 19 janvier à 17 heure locale, la rencontre avec l’écrivain congolais In Koli Jean Bofane autour de son dernier livre, La Belle de Casa, publié aux éditions Actes Sud en 2018, va intervenir. Un moment d’inspiration pour les amoureux de la littérature africaine et congolaise en particulier.

Pas un mois culturel sans une rubrique dédiée à la femme. Comme dans le mois passé, dans Regard Femmes, du samedi 22 février à 16h 30, c’est Passy Mubalama qui sera l’invitée. L’une des lauréates du prix Women On Distinction Award, la congolaise est une militante pro-démocratie et des Droits des femmes à l’Est de la RDC. Elle est aussi fondatrice et directrice générale d’une ONG, AIDPROFEN.

Avant la restitution d’atelier La SAPE le 28, le cinéma sera au rendez vous le 25 février à 17h. Le long métrage, Kopolo, du réalisateur gomatracien Modogo Mutembwi Aaron raconte l’histoire d’un certain Kasongo qui rêve d’un mariage de légende avec Sandra, sa fiancée. Traversant une période de chômage qui le déstabilise, Kasongo fait de sa copine un appât en le mettant sur le chemin de Cedou, un expatrié.

Rappelons que l’entrée sera libre pour toutes ces activités culturelles hormis les concerts de restitution des ateliers, durant la semaine du festival Amani 2020.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here