RDC/Covid-19: « c’est la honte d’entendre quelqu’un dire qu’il va contribuer avec son petit salaire » (Hon. Saasita)

0
347
views

Il s’observe depuis l’avènement du Coronavirus, Covid-19 sur le sol congolais (le mardi 10 Mars 2020) une mobilisation tous azimuts des Gouvernants, Personnes de bonne volonté, Organisations Nationales et Internationales aussi des Hommes politiques. Pour stopper la chaîne de contamination de ce dangereux virus, ceux-ci ont tous compris qu’il faille mettre la main dans la patte pour réunir des moyens colossaux. Certains Députés et Sénateurs ont par exemple accepté, que leurs émoluments (d’un, deux voire même de trois mois) soient canalisés vers la riposte.

Des gestes salués certes au pays par plus d’un mais très mal vus par leur collègue basé au Nord-Kivu qui, n’y va pas par quatre chemins pour pointer du doigt « le gouvernement congolais » qui à l’en croire, « ne dispose d’aucun dispositif capable de prendre en charge la population qui est confinée. » Le député provincial Kakule Saasita car c’est de lui qu’il s’agit, justifie son argumentaire en ces mots: « nous avons constaté que ce sont les Députés, Sénateurs, Privés, Politiciens, chacun qui veut toucher dans sa poche par rapport à son salaire. C’est déplorable, c’est humiliant, c’est la honte du peuple que d’entendre, devant une si grande pendemie, quelqu’un dire qu’il va subvenir à celà avec son petit salaire.
Donc, c’est une catastrophe à laquelle la population est confrontée. Je dis bien, ce à quoi nous allons assister c’est la calamité puisque nous avons devant nous un gouvernement qui a un budget insignifiant » se desole-t-il.

Pour notre interlocuteur qui est reconnu localement pour son franc-parler : « normalement, c’est le Gouvernement qui doit prendre cette question en mains et les politiciens que nous sommes, devrions plutôt réfléchir sur une stratégie de contingence urgente pour parer à cette difficulté qui guette le peuple entier. » « Et non » poursuit t-il, « commencer à proposer 100, 200 Francs Congolais alors que nous avons besoin de milliards de dollars. »

La maladie virale Covid-19 est apparue rappelons-le, pour la première fois en Décembre 2020. C’était en Chine où elle a ravagé plusieurs personnes avant qu’elle ne touche avec une vitesse de croisière d’autres pays (continents). Quelques semaines seulement après, l’Organisation Mondiale de la Santé n’a pas hésité de la proclamer « Pendemie » après avoir constaté que c’est quasiment toute la planète qui était sévèrement contaminée. Actuellement, même si la Chine semble trouver une solution, cette pendemie endeuille des familles Matin, Midi et Soir dans d’autres pays notamment aux USA (la puissance mondiale) où des morts sont comptés chaque jour.

La République Démocratique du Congo elle, approche à grand pas la barre de 200 cas testés positifs dont la plus part sont enregistrés dans sa capitale Kinshasa.
Pendant ce temps, les scientifiques sur qui tous les yeux sont rivés, s’activent pour trouver un traitement efficace mais jusque-là sans succès. L’heure est donc aux essais cliniques.

-Par Sarkoriche Muhima

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here