RDC: Reviser le systeme de Santé est une urgence !

0
583
views

Les questions de santé sont au cœur des enjeux strategiques du développement du continent Africain et de la RDCongo en particulier. Depuis quelques decenies le secteur sanitaire reste précaire sur toute l’etendue du territoire national de la RDC. En commencant par les structures sanitaires, l’équipement medical, le personnel soignant et aux contraintes de transport des medicaments vu la grandeur du pays.

Dans des milieux ruraux, la population doit parcourir des kilometres pour atteindre une structure de santé, ceraines femmes enceintes accouchent en cours de route et d’autres perdent meme la vie à cause de la distance
Parmi elles certaines laissent la vie ou celle de leur bébé. La malnutrition et un manque d’eau potable sont observés dans les quotidiens du congolais.
Pourtant le plus performant en Afrique à l’aube de l’indépendance, axée sur la médecine curative à travers des centres médico-chirurgicaux et des dispensaires, aujourdhui la RDC est parmis les moins perfomant au monde.
Selon le Ministère de la Santé Congolais, la RDC a un effectif de 5967 médecins pour une population de 70 millions d’habitants. Ce qui revient à 1 médecin pour 11731 habitants. D’où l’accès aux soins reste un défi permanent. Les fonds loués à l’amelioration du systeme de santé en RDC sont loin d’être suffisants.
L’investissement du pouvoir dans ce secteur est faible. La grande partie des efforts est fournie par le secteur privé qui n’arrive pas non plus à comblé meme la moitié du besoin de soins de santé.
Vu cet état de santé fragile, la RDC est confronté à des maladies épidemiques reccurentes, comme le Choléra, le paludisme et la rougeole, qui font un grand nombre de victime parmi les populations congolaises. Sans oublié la pendemie du Sida qui est d’actualité et dont seulement 12% des patients séropositifs reçoivent un traitement antirétroviral (ARV), et 95% des femmes vivant avec le Sida n’ont pas accès à un traitement de prévention de la transmission de la maladie à leurs enfants à naître. A cela s’ajoutent, d’abord, l’épidémie d’Ebola qui récemment a frappé la partie Est de la RDC en proie par des guerres sans fin. Une zonne qui a enregistré plus de 2 milles décès faute d’Ebola. En suite, la maladie à jour le Covid19 qui bascule non seulement la vie de toute la République Démocratique du Congo mais aussi celle de toute l’Afrique et le monde. Ce nouveau virus est loin d’être maitrisé selon certains congolais. Ces derniers critiquent et dénoncent ce qu’ils qualifient de  »legerté » dans la riposte. Cela, en commençant par la communication sur cette pandemie et les moyens d’applications des mesures pour limiter la transmission.
Tous ces problèmes sanitaires dans ce pays de Lumumba démontrent combien ce domaine  »de santé » mérite une révision et cela dans l’urgence.
– Par Innocent Buchu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here