Bukavu: arrestation d’un journaliste de Jambo RDC « l’OPJ lui exigerait de payer pour qu’il soit relâché »

1
301
views

Le journaliste Martial Alpher Kalala a été arrêté par la police jeudi 09 avril au sud Kivu, plus précisément dans le chef-lieu qui est la ville de Bukavu. Le fait s’est déroulé au moment où il couvrait une manifestation des partisans de l’Union Pour la Nation Congolaise (UNC) qui demandaient la libération de leur président national, Vital Kamerhe.

Mécontent, le Réseau des Médias en Ligne dans la région des Grands-Lacs (REMEL-GL) s’inquiète du climat dans lequel travaillent nombreux journalistes, surtout ceux oeuvrant en faveur des médias en ligne au Sud-Kivu, plusieurs fois victimes des menaces et intimidations.

Par ailleurs, Jambo RDC, média pour lequel Martial travaille explique dans un article publié que « malgré qu’il se soit présenté comme journaliste, l’OPJ lui exigerait de payer de l’argent pour qu’il soit relâché. »

Le REMEL-GL indique que cet acte porte atteinte à la liberté de la presse et au droit de l’information.
Cependant il exige la libération sans délai de Martial Kalala qui ne faisait que son travail de journaliste.

“Aucun journaliste ne mérite d’être mis en prison parce qu’il a fait son travail.
Cette attitude des forces de l’ordre n’est pas de nature à favoriser un bon climat de travail en cette période où les habitants ont plus que jamais besoin de la presse. Nous éxigeons la liberation sans délai, de Martial Kalala”, a insisté Honneur-David Safari, Coordonnateur a.i. du REMEL-GL.
Certains militants de l’UNC disons-le, ont également été arrêtés au cours de cette manifestion précisent plusieurs sources sur place.
Directeur de Cabinet du président de la République Démocratique du Congo, Vital Kamerhe est détenu depuis mercredi soir à la prison centrale de Makala à Kinshasa.
L’elu du Sud-Kivu a été placé sous mandat d’arrêt provisoire suite à l’instruction pour détournement présumé des fonds alloués aux travaux de 100 jours initiés par le président Félix Tshisekedi.
C’était dans le cadre des premières réalisations du successeur de Joseph Kabila Kabange pour son cinquena.

-Par Lebon Kasamira

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here