RDC : Consternées par les propos déviants à l’endroit de Bijoux Goya, les femmes du Nord-Kivu demandent la levée des immunités de Tambwe Mwamba

0
279
views

Les femmes du Nord-Kivu réunies au sein de différentes organisations ont exprimé leur soutien à la sénatrice Bijoux Goya victime des attaques verbales de Alexis Tambwe Mwamba, président du sénat congolais, lors de la séance plénière le 30 avril dernier. 

A travers une déclaration rendue publique le 5 mai 2020 à Goma, les femmes du Nord-Kivu sont sorties du silence pour déplorer ce qu’elles qualifient de comportement de nature immoral manifesté par le président du sénat. Cette réaction vient en soutien à la plainte déposée par la sénatrice Bijoux Goya contre Alexis Tambwe Mwamba.
Les femmes du Nord-Kivu demandent aux juges et magistrats des cours et tribunaux d’analyser sans complaisance la plainte de Bijoux Goya pour des raisons de dignité et de respect à l’égard de la femme. Pendant ce temps, elles demandent la levée des immunités du président Alexis Tambwe Mwamba par les sénateurs afin qu’il se présente devant la justice pour répondre de ses actes.
‘’ Nous femmes du Nord-Kivu désapprouvons avec dernière énergie ce comportement de nature immoral manifesté à un niveau aussi haut du leadership de notre pays et demandons : Aux sénateurs de lever les immunités du président Tambwe Mwamba afin de l’amener à se présenter devant la justice pour répondre de ses forfaits. Au procureur général près la cour de cassation de mener des enquêtes libres et indépendantes…, de fixer ce dossier devant les organes compétentes afin de juger l’auteur et le condamner selon les règlements et la loi de la matière’’ ont-elles martelé dans leur déclaration.
Les femmes du Nord-Kivu estiment que le combat pour le respect de la dignité de la femme est commun. Dans leur déclaration, elles demandent à leurs paires qui œuvrent dans la sphère politique de se ‘’désolidariser avec des actes de manipulation et de vivre leur féminité avec fierté et dignité’’.
Il sied de rappeler que certaines femmes du front commun pour le Congo(FCC) avaient déclarées leur soutien à Alexis Tambwe Mwamba. C’est après plusieurs critiques dans les médias comme dans l’opinion aux propos du président du sénat.
La sénatrice Bijoux Goya avait demandé de lumière sur la passation des marchés des travaux de la transformation de l’hémicycle du sénat. Le président du sénat était mis en cause dans cette affaire. Le président du sénat avait rétorqué par des révélations choquantes sur la sénatrice.

– La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here