Les FDLR démentent avoir soutenu le Gouvernement burundais dans ses mesures de chasser les Hamites sur son territoire

0
225
views

Les forces démocratiques de libération du Rwanda, FDLR, démentent catégoriquement, dans un communiqué de presse datant du 15 octobre, le contenu du faux document leur attribué selon lequel les FDLR auraient soutenus le gouvernement burundais dans les mesures de chasser les envahisseurs Hamites sur son territoire.

Le communiqué du 12 octobre dernier attribué  » faussement » aux FDLR

Le 12 octobre dernier, une déclaration, prétendument signé à Walikale au Nord-Kivu, stipule que les FDLR, pour les mesures entreprises par le gouvernement de Burundi de chasser les envahisseurs Hamites dans le pays, veulent  » réaffirmer le soutien et disponibilité des FDLR aux forces de sécurité Burundaise de chasser les criminels Hamites qui perturbent la sécurité et la paix du Burundi par l’aide du Rwanda « . Ces propos viennent d’être contredits 3 jours après publication.

En effet, dans un communiqué de presse, ce groupe armé nie haut et fort ces allégations.  » Les auteurs de ce tract ne visent qu’à souiller l’image des FDLR et celle du gouvernement burundais. Ils démontrent sans aucun doute leur ferme volonté de raviver et alimenter toujours les tensions et les conflits ethniques dans les pays de la région des Grands Lacs Africains ( RGLA )  » , souligne la note dont une copie est parvenue à la rédaction de Globaletudiant.net.  » Les FDLR condamnent fermement ces semeurs de trouble et demandent à la communauté internationale et aux autorités des pays de la RGLA de les condamner sans réserve « , poursuit le communiqué avant d’appeler  » Les Abacunguzi à rester vigilants afin de ne pas tomber dans le piège de l’ennemi qui n’a de cesse de semer la zizanie entre le peuple frères de la RGLA « .

Tout est donc mis au claire par ce groupe armé formé en RDC en 2000. Il essaie de défendre les intérêts des Hutus rwandais réfugiés en RDC et opposé à la présidence de Paul Kagame. L’objectif de ce groupe armé est de retourner au pays de mille collines, renverser le régime de Paul Kagame, et d’instaurer un nouveau régime politique.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here