Beni : Évasion à la prison de Kangbayi, un mal de plus pour la population

0
244
views

Ils sont plus de 1000 prisonniers qui se sont evadés , dont parmi eux des présumés membres des Forces démocratiques et alliées ( ADF ), à la prison de Kangbay dans la ville de Beni après qu’une attaque ait été attribuée à ce groupe armé ce mardi 20 octobre.

Une rue de Beni. REUTERS/ Samuel Mambo

Sur les 1456 détenus qui étaient rencensés à Kangbay, 122 n’ont pas quittés la prison, 14 évadés ont été rattrappés par la police et 2 sont morts par balles. Cette attaque a été conduite ‘’ par des rebelles ADF, vers 4h 30’, au quartier Manziku ‘’, a renseigné la police nationale congolaise sur Twitter.
La population deBeni, confrontée depuis plusieurs années à l’inscurité et aux tueries, devrait certainement craindre la montée de bavures criminelles dans la ville après cette évasion. Pour contre carrer cette possibilité, le maire intérimaire de la ville de Beni, Modeste Bakwanamaha, a sollicité la participation de la population à la pouirsuite de ces détenus volatilisés.

«  Nous voulons mettre de nouveau la population à contribution pour retrouver les evadés qui vont rester dans la ville », a declaré l’autorité urbaine devant la presse locale. « Il faut que la population nous aide à les recuperer pour qu’ils retournent en prison, et ceux qui sont allés avec l’ennemi. Probablement ce sont les ADF qui sont venus liberer les leurs, nous voulons toujours avec l’appui de la population que la dénonciation soit faite de gauche à droite où on peut retrouver des figures non habituelles pour que les services habiletés puissent s’occuper de ces prisonniers », a fait savoir.

Les ADF, qui sont des rebelles ougandais musulmans présents en RDC depuis 1995, sont accusés du massacre de plus d’un millier de civils dans la région de Beni depuis octobre 2014. Et depuis novembre de l’an dernier, on note des centaines de civils tués par ce groupe rebelle.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here