Goma : Change Your World et Bakari Corporation se liguent dans la protection des enfants de la rue

0
370
views

Dans l’optique de la journée internationale de droits de l’enfance, l’organisation Change Your World en partenariat avec l’entreprise locale Bakari Corporation a organisé, ce vendredi 20 Novembre, une activité à la mercie des enfants de la rue et en situation difficile à Goma.

D’après le rapport du parlement d’enfant du mois de mars dernier, plus de 600 enfants vivent dans la rue et constituent ainsi un danger pour leurs vies et pour la société toute entière.

Une raison de plus qui a poussé l’ONG locale Change Your World ( change ton monde ) et l’entreprise Bakari Corporation à se mettre ensemble pour, qu’ensemble, chacun apporte une pierre à l’édifice dans la lutte contres les violences faites aux enfants dans la rue et ainsi contribués à leur bien-être et la sécurité communautaire de la ville.

Durant cette activité, qui a connu la participation de plusieurs dizaines des enfants de la rue, agents de l’UNICEF et quelques acteurs de la société civile, la journée internationale des droits de l’enfance a été présenté avec ses objectifs mais aussi il y a eu une projection d’un film sur les défis de la sécurité nocturne des enfants dit de la rue.

La protection nocturne des enfants au centre des échanges

La plus grande recommandation de cette initiative était une présentation de la proposition de la sécurité nocturne des enfants. «  C’est qui est horrible est que plusieurs abus et violences faits à ces enfants, ça se passent plus la nuit « , s’est justifiée Sarah Tambwe, coordonnatrice de Change Your World par rapport à cette recommandation qu’ils devront présenter aux autorités.

 » Nous avions voulu faire appel à toutes les structures intervenants dans le domaine de protection de l’enfant…sur les défis énormes qui se présentent devant nous « , a-t-elle continu.

De son côté Jonathan Ntale, directeur de Bakari Corporation, qui est une entreprise locale qui offre les services aux autres entreprises dans plusieurs domaines, veut accompagner ces enfants à réaliser leur rêve.

 » Cette activité concerne la société et nous avons voulu accompagner cette initiative pour essayer, comme nous œuvrons dans la technologie, d’accompagner ces enfants qui voudront apprendre les métiers en rapport avec la technologie « , a-t-il souligné.

Notons qu’en 1954, l’Assemblée générale des Nations Unies recommande que tous les pays instituent une Journée mondiale de l’enfance, sans pour autant en fixer le jour.
Le choix du 20 novembre fait référence à la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 44/25 du 20 novembre 1989 ; cette adoption découle elle-même de la Déclaration des droits de l’enfant en date du 20 novembre 1959.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here