16 jours d’activisme : Le REJADH conscientise sur les VBG à Goma

0
369
views

Une vingtaine de femmes et filles ont été réunies, ce mardi 01 décembre à Goma, par le Réseau des Enfants et Jeunes Africains pour les Droits Humains ( REJADH ) dans le but de les conscientiser, de partager les expériences et de proposer de pistes de solutions aux violences basées sur le genre dans cette période où l’humanité célèbre les 16 jours d’activisme contre les VBG.

Par David Kasi

Très à l’aise et enthousiasmées , ces filles et femmes de la ville touristique ont partagé, sans langue de bois, leur moment de violences, tout genre, dont certaines ont été victimes autour du thème : « Rôle de la femme dans
l’éradication des Violences sexuelles et basées sur le genre pour un développement efficace ».
A cette occasion, on a organisé un Panel des femmes et jeunes filles leaders pour la promotion
du Genre et implication des femmes et filles membres des comités des jeunes dans les affaires courantes de la ville de Goma.

Elles ont été aussi renforcées sur les capacités dans la lutte de ces violences, chacune en y emportant une piste de solution.

Au sortir de ces échanges, Gracias Kibandja, point focal REJADH de la RDC, a statué sur cette initiative inédite.  » C’était une occasion pour nous d’aider les femmes braves et les autres filles à renforcer le lien pour qu’ensemble nous puissions avoir un plan pour les actions concrètes dans les jours qui suivent  » , a-t-elle souligné.

Ces échanges étaient quasiment féminins, façon de pousser les femmes et filles de chercher les solutions à leur problèmes sans intervention du sexe opposé.

Parmi les participantes, Mel* , handicap, artiste musicienne et joueuse de Basket-ball sur fauteuil roulant, a été plus impactée sur les témoignages de ses consœurs. Elle même a été victime d’un cas de viol, dont grâce à cette initiative, n’est qu’un mauvais souvenir derrière sa tête.  » Je me suis senti très contente de parler avec elles. Quand tu cache ce qui te fait mal, tu souffres de plus mais quand tu parle avec les gens, les choses qui te dérangent deviennent une motivation qui t’aide à avancer « , stipule-t-elle fièrement.

Le REJADH, qui est présent dans 5 pays africains, est un réseau pour les enfants et les jeunes qui défendent l’égalité des genres à travers l’élimination de la violence basée sur le genre ( VBG ). Il se concentre surtout sur le mentorat, la formation et les campagnes de plaidoyer des jeunes, qui visent à réduire, à prévenir et à éliminer les VBG.

_______________

* Nom d’emprunt

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here