Le Griot qui rappe : Jenny Paria entre le Hip Hop et le monde classique africain

0
297
views

Le rappeur et slameur congolais Jenny Paria revient au-devant de la scène après 4 mois de disette. Il va se produire ce samedi 30 janvier dans la deuxième date de la Tournée  » Le Griot qui rappe « , un mixage d’une ancienne afrique remplie de griots et le monde actuel de Hip-Hop.

Jenny Paria, artiste slameur évoluant au sein du collectif Slam Session de la ville touristique, n’est plus à présenter. La tournée de concert acoustique  » le Griot qui rappe  » est un concept qu’il a initié pour mélanger le monde Hip-Hop slam avec me monde classique africain.

Dans ce spectacle, qui annonce déjà les bonnes augures, le surnommé  » meilleur rappeur de Goma  » tentera de placer haut les valeurs africaines adaptées à la génération actuelle qui est trop dans le monde Hip-Hop.

Jenny a compris qu’il est possible d’aller dépister les origines Hip-Hop dans les tambours et les chants de griots, qui étaient et qui sont nombreux à la côte ouest africaine. Le rap, comme le fût également le worksong, appartient à cette catégorie, et ce n’est pas fortuit.

Le rendez-vous est donc pris dans les locaux de Chez Diamant Noir où le rap de Jenny aura le sens plus éthique qu’esthétique.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here