Goma: l’ASBL Sauvons la Santé en Péril au secours des victimes de harcèlement moral lors du commerce transfrontalier

0
230
views

Dans le souci d’accompagner les femmes et filles exerçant les petits commerces transfrontaliers dans la lutte contre la covid-19 à Goma, l’organisation Sauvons la Santé en Péril des femmes a procédé vendredi dernier à une formation de préparation des sensibilisateurs. Celles-ci ont été capacitées sur la communication de masse, la gestion des imprévus, et sur les droits humains.

Maintenant une décennie que la République Démocratique du Congo et le Rwanda développent des relations qui facilitent les échanges sociaux et commerciaux.

Pour suppléer aux hommes et pour se rendre autonomes, les femmes et filles s’adonnent à la pratique des petits commerces des produits vivriers et non vivriers en provenance du district rwandais de Rubavu pour la vente dans la ville congolaise de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Dans la recherche d’auto-suffisance, les femmes rencontrent plusieurs difficultés qui portent atteinte à leur dignité.

Elles subissent des tracasseries des services non-apparents commis à la frontière Goma et Gisenyi.

Pour raison de non-respect des mesures barrières contre la covid 19, les femmes et filles exerçant les petits commerces sont victimes d’harcèlement moral par les jeux de paroles verbales, manque du respect de la dignité humaine, ainsi que les arrestations arbitraires notamment.

Travaillant sur la question de santé des petites commerçantes depuis 2016 via les sensibilisations de lutte contre les maladies liées à l’hygiène et assainissement et autres maladies liées à la promiscuité dans les marchés, Sauvons la Santé en Péril des femmes se donne ce nouveau chalenge.

Docteur Alice Asha, coordonnatrice de ladite organisation, indique que cette asbl veut par cette occasion, sensibiliser les femmes et filles exerçant des petits commerces au strict respect des mesures barrières contre la covid-19 et conscientiser les services de sécurité au respect de la dignité de la femme pendant la période de la pandémie à corona virus. Ensuite leur distribuer des masques et installer des dispositifs dans les marchés où elles exercent leurs petites activités commerciales et tous les points de sortie et/ou d’entrée d’approvisionnement en marchandise notamment à la frontière.

Signalons que, les activités de l’organisation Sauvons la santé en péril sont centrées sur les objectifs d’améliorer les conditions de santé de la population, de promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux, d’agir pour que leurs besoins soient correctement couverts et que le potentiel de chaque personne soit accompli.

Laetitia Ndeke

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here