RDC/COVID 19 : SSP-ONG à la rescousse des petites commerçantes à Goma

0
150
views

Plusieurs milliers de femmes et filles qui exercent les petits commerces dans la ville de Goma et ses environs. Elles tirent, en grande partie, leurs marchandises à Gisenyi au Rwanda et traversent la frontière Congolo-rwandaise dite « Petite barrière ». Ces petits commerces transfrontaliers demeurent la principale source de revenus et d’autonomie face à plusieurs aléas de la vie. Face aux challenges de la COVID19, l’organisation « Sauvons la Santé en Péril des femmes » assiste et sensibilise pour la survie physique et économique de ces personnes.


-Par Akilimali Saleh Chomachoma


Après près de sept jours d’activités sur plusieurs sites, cette structure de société civile se félicite des résultats atteints. Plus de deux mille huit cents femmes exerçant les petits commerces transfrontaliers Goma-Gisenyi ont été sensibilisées sur le respect des mesures barrières.

Ensuite, des capacités des associations des petits commerçants transfrontaliers (ACTs) sont désormais renforcées sur l’hygiène et assainissement aux marchés locaux où elles exercent leurs activités commerciales.
Il faut ajouter à cela des kits et dispositifs d’hygiène (lavage des mains) sont installés dans les grands marchés VIRUNGA et A LANINE. Deux mille huit cents nonante-cinq cache-nez ont été distribués aux femmes exerçant les petits commerces aux grands marchés VIRUNGA et A LANINE pour se protéger contre le risque de contamination de la maladie à Corona Virus par les clients ;
A monsieur Lavie MIALUMBU , coordonnateur du Réseau d’Analystes des Relations Internationales pour la Paix dans la Région des Grands Lacs, accompagnateur et superviseur de ces activités de renchérir : « Deux mille huit cents nonante-cinq femmes et filles exerçant les petits commerces et les autres vendeurs et clients aux grands marchés de VIRUNGA et à LANINE sont informés des risques de contamination de la maladie à Corona Virus et des mesures barrières. Deux clubs des femmes hygiénistes et assainistes dans les marchés VIRUNGA et A LANINE où fréquente un plus grand nombre des clients et vendeuses de la ville de Goma créés. Et une mission de plaidoyer sur le respect de la dignité des femmes et filles exerçant des petits commerces transfrontaliers auprès des autorités administratives des marchés Virunga et Alanine et les autorités politico-administratives de la ville de Goma pendant cette période de la COVID-19 est menée. »

Le président du marché « Maman Olive Lembe » dit Alanine estime que l’impact sera à long terme. « Ces femmes sont protégées contre le risque de contamination de la maladie à Corona Virus par les clients et vice-versa par ces actions. C’est une grande garantie de prospérité de leurs affaires en cette période de grande vigilance pour combattre la COVID19 dans les marchés. »
« Maintenant, nous sommes protégés de toutes les menaces des services commis aux frontières, c’était très compliqué avant. Nous sommes maintenant assez informées » affirme avec joie Solange, commerçante des produits vivriers au marché central de Virunga.

« Sauvons la Santé en Péril des femmes » est une structure qui a été créé à Goma en République démocratique du Congo sous l’initiative des femmes et filles dans le but de contribuer à l’amélioration de l’état de santé de la femme congolaise.

« Avec les actions essentiellement axées sur les mécanismes communautaires, nous œuvrons principalement dans les domaines de la Promotion du respect et la protection des droits à l’autonomie des femmes et à l’intégrité corporelle pour réduire les inégalités, en particulier la promotion de la santé, les inégalités entre les sexes, la dignité et le bien-être de la femme. » Explique Dr Alice Acha, coordonnatrice de cette organisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here