Nord-Kivu : Reprise des activités scolaires et académiques pour ce lundi à Goma

1
231
views

La ville de Goma a été envahie par le feu du volcan Nyiragongo en éruption le samedi 22 mai 2021. Les habitants ont été surpris par cette problématique, ainsi ils se sont dispersés dans les milieux les plus sûrs entre autre à Sake, à Rutshuru, à Minova, à Bukavu ou au Rwanda. Après plusieurs semaines de suspension des activités scolaires et académiques à Goma, ce lundi 14 juin, les cours vont reprendre.

©️ Lebon Kasamira

Les traumatismes, les angoisses, les fausses informations venant de partout, le manque d’assistance considérable aux sinistrés, ceux-ci s’en sont sorti vif jusquà l’ordre du retour progressif à Goma des sinistrés disséminés dans les sites d’hébergement, par le gouverneur militaire Constant Ndima. Ça n’a pas été facile de digérer ce moment de crise pour les habitants de Goma.

Au regard de l’évolution positive de la situation , le Gouvernement militaire de la province du Nord-Kivu autorise la reprise des activités commerciales, administratives, économiques, socio-culturelles ainsi que l’ouverture des écoles et universités dans la ville de Goma ce lundi 14 juin 2021. Cest après avoir constaté si les infrastructures scolaires sont endommagées après les secousses des tremblements de terre selon le Gouverneur Militaire de la province du Nord-Kivu.
Par ailleurs ; élèves et étudiants manifestent leurs inquiétudes par rapport au grand retard déjà accusé aux cours suite à cette catastrophe naturelle et se lamentent sur la suite l’année dans ces secteurs.

« Quand est ce que les cours prendront fin exactement? La 3ème vague coronavirus qui a été déclaré en RDC, il n’y aura pas la fermeture des institutions éducatives ou le confinement ? » Ce sont des questions que se posent certains d’entre eux.
 » Les cours finiront avec un grand retard et cela me fait de la peine parce que je suis finaliste, cette année jaurai mon diplôme, mais aussi je minquiète au sujet des examens d’Etat qui seront composés peut-être de manière générale, pour nous tous sans tenir compte des retard que l’on a accumulé au court de cette éruption quand les élèves des autres provinces avaient continués avec les cours normalement » s’exprime avec amertume Marie Kipese, élève au lycée Amani.

« Je solliciterai au Gouvernement provincial du Nord-Kivu de travailler avec assiduité sur le fonctionnement des cours et d’appeler ses administrés au respect des mesures barrières afin d’accélérer avec toutes les activités et cela en temps réel » a dit Odile Kungwa, femme congolaise habitante de Goma.

La population de Goma est appelée au retour à une vie normale en demeurant vigilante en rapport avec les activités volcaniques avec l’appui des scientifiques de l’Observatoire Volcanologique de Goma, et à respecter les mesures barrières en vue de lutter contre le covid-19 dans la région.


Par Esther K

1 COMMENT

  1. On a peur d’être encore reconfiné les jours qui viennent vue la puissance de cette 3ieme vague

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here