RDC : le projet « Elimu ni Jibu » de FHI 360 pour l’éducation de 200 000 enfants en zone de conflits

0
134
views

Trois provinces de la RDC : Ituri, Sud Kivu au Nord Kivu sont, en premier, bénéficiaires du projet Elimu ni Jibu ( L’éducation est la réponse ). Initié par l’organisation internationale FHI 260 et financé par USAID, ce projet vise à répondre à la demande croissante d’éducation en RDC tout en reconnaissant les défis multiples et localisés. Pour l’exécution de cette initiative qui durera 5 ans, les organisations locales ont été conviées à des séances de tutorat du 8 au 12 juillet à Goma.

Plus de deux décennies de conflit dans l’Est du Congo et la récente épidémie d’Ebola, ajouté à cela le Covid 19, ont réduit l’accès à l’éducation et la qualité de l’enseignement. Malgré ces défis, les communautés continuent de valoriser l’éducation et d’en faire une priorité.Les interventions d’aide vont concourir pour les enfants ou les jeunes déplacés qui sont déscolarisés pendant un an ou plus, les élèves dans les écoles formelles qui ont besoin de soutien académique et socio émotionnel.

« ce projet vise non seulement à accroitre l’accès à l’éducation des enfants dans les zones en situation des conflits mais aussi l’éducation des filles parce qu’il y a beaucoup d’entraves à l’éducation des filles » ; a souligné Kevin Adu, chef du projet avant de statuer sur la collaboration avec le organisations locales : « Nous avons l’obligation de travailler au moins avec 5 organisations que nous devons être à mesure de recommander à l’USAID qui pourra les appuyer en terme de financement direct ».

Le processus de sélection de ces organisations, qui étaient une dizaine dans la phase de tutorat, va intervenir le 12 Aout et le travail entre cette ONG et les organisations locales sera de deux ans. « On fait un appel aux communautés et aux autorités de bien accueillir à bras ouvert ce projet », a conclu Adu.

Le projet, financé à hauteur de 38 Millions de dollars américains, adopte une approche équitable pour les deux sexes et socialement inclusif pour répondre aux besoins interconnectés des enfants et des jeunes en matière de compétences scolaires et socio-émotionnelles, des relations sures et de soutien, de routine stables et d’une communauté réceptive. Elimu ni Jibu utilise des données humanitaires primaires et secondaires pour définir les zone à risque, mixtes ou stables. Dans ces zones, le projet fournit des services d’éducation formelle et non formelle adaptés et réactifs, ainsi que des activités de protection de l’enfance et de développement économique qui favorisent un accès sur à l’apprentissage.

Tout au long du projet, Elimu ni Jibu touchera plus de 200 000 enfants et jeunes et 6000 enseignants. Le projet commencera à fonctionner dès la prochaine rentrée scolaire en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu et prévoit de s’étendre à des nouvelles zones telles que le Haut-Uélé, le Kasaï, le Kasaï Central et le Tanganyika, en fonction de l’évaluation des besoins et de l’accès sécurisé.

FHI 360 est une organisation américaine qui œuvre dans plusieurs domaines dont la santé, l’éducation, la bonne gouvernance et la protection des enfants.

David Kasi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here