Nyiragongo : WAHDI lance un projet d’appui au leadership féminin et la résilience économique des femmes et jeunes handicapées

0
61
views

WAHDi asbl avec l’appui financier du Fonds pour les femmes francophones XOESE en sigle, a procédé au lancement officiel du projet appuyant les femmes et jeunes filles à mobilité réduite au leadership féminin et à la résilience économique à Nyiragongo.

À cette occasion différentes activités ont été organisées. D’abord, le lancement des activités qui accompagneront ce projet par l’Administrateur du Territoire de Nyiragongo présent dans la cérémonie,en suite s’en ai suivi l’atelier de renforcement de capacité des femmes en leadership transfomalitionnel,technique de plaidoyer et les droits et devoirs des jeunes filles et femmes.

Dans son mots d’ouverture, le colonel MAVOSA Jean-Marie, Administrateur du Territoire de Nyiragongo a saisi l’occasion pour remercier les participantes de leur courage et volonté pour cette activité en les appelant à développer l’esprit créatif pour l ‘auto prise en charge malgré leur situation physique.

« Je pense que dans toutes les familles nous pouvons y trouver des personnes qui ont des handicaps et qui vivent aisément et arrivent à la vieillesse. Pour vous dire tout simplement que si Dieu vous a donné le souffle de vie, vous êtes capables de voir et d’écouter rassurez vous que vous êtes comme toute personne et que vous devez travailler avec courage et loyauté pour votre pays et plus particulièrement le territoire de Nyiragongo « , a ajouté le colonel MAVOSA Jean-Marie.

Suite à la situation sécuritaire précaire, il a egalement appelé toute la population de Nyiragongo en générale et les participants en particulier à la vigilance et d’intensifier les renseignements pour barrer la route aux personnes auteurs de l’insécurité qui se vit dans cette partie de la province du Nord-kivu.

Présente sur le lieu, Gratias KIBANJA présidente du conseil administratif de WAHDi a rappelé aux femmes vivants avec handicap leur responsabilité en les appelant à s’approprier le projet pour le bon développement du pays et particulièrement le territoire de Nyiragongo.

Après le lancement du projet, les femmes présentes à cette activité ont participé dans un atelier sur le leadership féminin et la résilience économique pouvant les amener à être utile à elles-mêmes et aux autres tout en influencant positivement. Les femmes et filles vivant avec handicap présentes ont pris conscience de leurs grandes responsabilités malgré leur situation sociale et ont désormais pris la décision d’être activistes pour defendre les droits des personnes à mobilité réduite et plus particulièrement les femmes, les filles et les enfants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here